Bannière moncrabeau
-- --


Historique de la Société

La Société Royale Moncrabeau " Les Quarantes Molons "
issue du cercle littéraire wallon " Li Cabinet des Mintes "
fut fondée, telle que nous la connaissons aujourd'hui, le 27 septembre 1843.
Le groupe choisit comme titre le nom de Moncrabeau, petit village du Lot et Garonne
où l'on distribuait des diplômes de menteurs.

Ils décident de fixer leur nombre à 40, tout simplement comme
àl'Académie française, et prennent le nom de Molons
( fantaisistes et joyeux lurons ).


Dans le vieux Namur, en semaine, les Namurois vivaient confinés àl'intérieur
de leurs remparts. Ils ne sortaient hors ville
que le dimanche pour se répandre
dans la banlieue où s'élevaient nombre d'accueillantes guinguettes,
entourées de " gloriettes " ( tonnelles ).
A la fin du XVIIIe siècle, le faubourg de la Plante, au bord de la Meuse, jouissait de la faveur du public.

C'est en 1851 que Nicolas BOSRET , musicien aveugle,
écrivit " Li Bia Bouquet " , reconnu en 1856
par le Conseil communal comme chant officiel Namurois.
Tout en cultivant la chanson wallonne et la musique fantaisiste, les Molons font le bien autour d'eux
en secourant les pauvres cachés, et ce avec tact et délicatesse
et avec la plus grande discrétion.
130ans


- Jean DENISON, Molon d’exception !
- DU ROI DES MENTEURS AU ROI DE LA FEVE (1997)
- Cartes du bia bouquet 1, 2, 3, 4, 5.
- C'était le Samedi et Dimanche 29 et 30 Mai 1999 dans la maison du Folklore à Namur ...
La Royale Moncrabeau sur Internet
Publication par " LA POSTE " du timbre Royale Moncrabeau
160 Ans des 40 Molons ! Les vitraux de l'église Saint-Loup ont vibré au son du Bia Bouquet. Samedi 25 Octobre 2003
12 Mai 2004 - La Royale Moncrabeau élevée au rang de chef-d'oeuvre du patrimoine orale et immatériel de la communauté francaise de Belgique
Samedi 19 Mars 2005 inauguration d'un local neuf pour les Molons

Sélection rapide de recherches dans les archives Web de la Royale Moncrabeau.